Vous êtes ici : Domaine des Nozes > Astuces

Flash-Infos

  • 09/11/2017 - HORAIRES POUR LE SAMEDI 11 NOVEMBRE 2017

    OUVERT UNIQUEMENT LE MATIN DE 10H à 12H;

  • 09/11/2017 - FERMETURE LE DIMANCHE

    à compter du 12 novembre 2017 nous fermons tous les dimanches

    Le magasin restera ouvert du mardi au samedi inclus 

    de 10h à12 h et de 15h à 18h

  • 09/09/2017 - vous pouvez nous joindre au

    06 12 14 06 44

Voir tous les flash-info (1)

Astuces de cueillette et de conservation

Sommaire
- BIEN CUEILLIR LA POMME TOUTE UNE SCIENCE
- QUELQUES ASTUCES POUR BIEN CONSERVER VOS POMMES

 

La base d'une bonne conservation repose en grande partie sur la qualité de la cueillette, mais de nombreux autres critères rentrent en jeux pour garder à vos fruits une qualité organoleptique irréprochable.
Vous trouverez ci-dessous quelques astuces pour réussir l’une et l’autre.
 
 
 
 
 

BIEN CUEILLIR LA POMME TOUTE UNE SCIENCE

 

Délicatesse c’est le mot clef pour mener une cueillette de qualité :
Si vous suivez les conseils ci-dessous vous préserverez non seulement les fruits que vous conserverez mieux mais également les arbres qui seront préservés des blessures occasionnées par l’arrachage des organes de fructification.
 
1) Cueillez avec les deux mains :
Une main pour saisir la pomme, l’autre pour maintenir la branche
Si vous faites choir une pomme, merci de la ramasser dans votre panier de cueillette. 
 
2) choisir un fruit sain sur l’arbre(cueillez avec les yeux avant de cueillir avec la main)
Le saisir délicatement sans exercer de pression du bout des doigts.
 
3) Faire basculer le fruit vers le haut :
En lui faisant faire une rotation de 180° de bas en haut, surtout ne pas tirer sur le fruit.
 
4) Le pédoncule (la queue) doit rester attaché au fruit :
Afin de ne pas créer une blessure au creux de la cuvette pédonculaire qui pourrait favoriser la contamination du fruit par des champignons ou bactéries et entraîner un pourrissement.
 
5) Le bourgeon doit rester accroché à l’arbre :
Afin de ne pas compromettre le potentiel de l'arbre, le pommier doit garder bourgeons, lambourdes et bourses fruitières en place pour les récoltes à venir. (Cela revient à dire qu’au pédoncule de la pomme cueillie on  ne doit  trouver accrochées ni feuilles, ni petites branches)


QUELQUES ASTUCES POUR BIEN CONSERVER VOS POMMES

QUELQUES ASTUCES POUR BIEN CONSERVER VOS POMMES

 

 Conserver ses fruits : tout un art

1) Une bonne conservation débute par une cueillette minutieuse ( voir rubrique ci-dessus "bien cueillir toute une science")
 
2) Choisir sa date de cueillette en connaissance de cause:
Une cueillette précoce entraîne une bonne conservation mais elle demande un délais de mûrissement et donc de la patience avant de déguster ses fruits.
Une cueillette plus tardive, induit une conservation de moindre qualité et vous oblige à une consommation plus rapide.
 
3) Maîtriser ses conditions de stockage :
Cave, grenier, garage, cellier, balcon tout est bon, à certaines conditions :
      Hors gel et hors chaleur excessive une température entre +6° et +10 °C serait tout à fait correcte ( en ce qui nous concerne la température de nos chambres froides s’échelonne entre +0,5°C et +3°C selon les variétés). La pomme sur l'arbre peut accepter des températures négatives jusqu’à   –3°C
 
4) Maîtriser l’humidité pendant ou après la cueillette :
La cueillette par temps sec est idéale pour bien conserver, mais si vous cueillez par forte rosée ou sous la pluie, prenez la précaution de bien essuyer et de bien aérer vos fruits avant le stockage.
 
5) Les caisses ou emballages de stockage :
Devront être nettoyés d’une année sur l’autre à l’aide d’un produit ménager antibactérien et fongicide.( cette règle est d’autant plus importante si vous utilisez des emballages de récupération). Ne stockez pas dans des emballages trop profonds, la surveillance de vos pommes n'en sera que plus difficile
 
6) La pénombre :
Gardez vos fruits dans la pénombre si possible, une trop grande luminosité peut nuire pour une longue conservation.
 
7) La surveillance :
Enfin probablement le critère de conservation le plus souvent négligé, il est pourtant l’un des plus fondamentaux (il faut éviter qu’une pomme abîmée gâte toutes les autres). Pensez donc une fois par semaine à jeter un oeil sur vos fruits.